Le marché des Chromebooks en forte progression

Si les ventes de Chromebook sont très anecdotiques en Europe, le continent nord-américain accueille plus favorablement les ordinateurs ultraportables de Google. D’un marché inexistant en 2012, les Chromebooks représentent plus de 20% des ventes d’ordinateurs portables aux Etats-Unis.

Cette étude NPD Group porte uniquement sur le marché américain mais elle reflète une tendance générale. Aux Etats-Unis, sur les onze premiers mois de l’année 2013, il s’est vendu 14,4 millions d’ordinateurs de bureau, portables et tablettes. Ces chiffres se découpent en 28% de PC fixes, 46% d’ordinateurs portables (tous modèles confondus) et 26% de tablettes tactiles.

Parts de marché des ventes d’ordinateurs aux Etats-Unis en 2013

S’il n’y a pas de révolution dans ces chiffres, au mieux des baisses ou hausses selon les types de produits, on remarque la très forte progression des Chromebooks, passant de 0,2% du marché US en 2012 à 9,6%, soit 1,76 million d’unités.

La gamme de Chromebooks représente 21% des ventes d’ordinateurs portables, soit cinq fois mieux que les ventes de Macbook et Macbook Air.

Un Américain sur dix a acheté un Chromebook

Comment expliquer qu’un Américain sur dix achète un Chromebook alors que les ventes européennes sont quasiment inexistantes ? Bien que les contraintes d’utilisation soient nombreuses, un Chromebook est tout à fait adapté à un usage exclusif d’internet, faisant office de tablette tactile avec clavier, plus pratique à manipuler. La disparition des netbooks à bas prix a également contribué au succès de ces machines ultraportables à moins de 300€, les bancs des universités américaines affichent maintenant ce type de machines plutôt que les vieillissants Asus eeePC.

Chrome OS, le système embarqué sur un Chromebook, est basé sur un noyau Linux, ce qui contribue également à la baisse des parts de marché de Windows.

source

Une réflexion sur « Le marché des Chromebooks en forte progression »

Les commentaires sont fermés.