Asus Transformer Book T100 netbook hybride

Présentation : Asus Transformer Book T100

Un netbook tactile pour 350€ ? Cela semble possible avec l’hybride netbook-tablette de chez Asus. Présentation.

Asus a été novateur et pionnier du marché des netbooks, d’abord avec un format 7″ puis l’établissement d’un standard à 10″. Presque tous les constructeurs avaient suivi cette mode qui est depuis abandonnée, préférant d’autres niches comme le marché des 11″ ou se concentrer sur les tablettes 10″.

L’appellation « netbook » est justifiée puisqu’il s’agit d’un ordinateur hybride qui combine un portable à écran 10″ qui se transforme en tablette quand on lui retire son clavier.

Processeur quatre coeurs, disque SSD et Windows 8.1

Côté caractéristiques, cet hybride n’a pas à rougir face aux tablettes :

  • Processeur Intel Atom Bay Trail Z3740 (quad core)
  • 2Go de RAM
  • SSD 32Go ou 64Go
  • Ecran IPS tactile 10,1″ (résolution 1366×768 pixels)
  • Caméra frontale 720p
  • Un port Micro USB
  • Sortie Micro HDMi 1.4
  • Connecteur audio pour casque / micro
  • Wifi b/g/n
  • Bluetooh
  • Largeur x profondeur x épaisseur : 26,3 x 17,1 x 1,05cm

Le clavier-coque amovible offre :

  • (un seul) port USB 3.0
  • clavier de type Chiclet
  • pas de seconde batterie ni de stockage complémentaire
  • Largeur x profondeur x épaisseur : 26,3 x 17,1 x 0,13cm

Côté logiciel, ce netbook hybride embarque Windows 8.1 et même une suite Office 2013, sans que l’on sache encore la version et les limitations imposées.

Asus Transformer Book T100 netbook hybride

Découverte du Asus Transformer Book T100

Le tout est protégé par une coque en plastique de couleur gris foncé, brillant derrière l’écran et mat sous le clavier. Un simple bouton poussoir permet de passer du mode ordinateur au mode tablette, une simplicité que l’on attendait sur un tel produit.

Le plus important dans ce produit est l’écran. D’une technologie IPS, la dalle de 25,65cm de diagonale est aussi tactile, de type capacitif (le plus courant). Une gestion multipoints adaptée au système Windows 8.1 livré avec.

La résolution écran (1366×768) est adaptée au look « ModernUI » de Windows 8 et marque une séparation technique avec les netbooks de la gamme EeePC qui restaient bloqués à 1024×600 (et les problèmes qui en découlent). Cette nouvelle résolution rejoint les laptops et ultrabooks de 11, 13, 14 et même 15″ du marché actuel.

Là où ce netbook mérite son appellation plutôt qu’ « ultrabook hybride », c’est de par ses performances. Le processeur quadricoeurs Atom Bay Trail Z3740 a beau être de dernière génération et offrir des performances supérieures aux autres Atom, ce SoC (processeur et partie graphique intégrée) est cadencé à 1,8GHz et n’autorise pas les jeux 3D. Pour tous les usages classiques (bureautique, navigation internet, petite retouche photos), cet ordinateur sera satisfaisant. Pour peu qu’on ne souhaite pas un écran plus grand.

Asus Transformer Book T100 netbook hybride

1kg, 11h d’autonomie et 350€

Le poids du Transformer Book T100 est mesuré avec 1kg en configuration netbook et 550g en version tablette. Le constructeur taïwanais annonce 11 heures d’autonomie grâce aux composants économes en énergie.

Cet hybride n’aurait pas pu être nommé « netbook » sans être vendu à un prix agressif : $350 avec 32Go de stockage et $400 avec le SSD de 64Go. La conversion de devise donnerait un prix d’appel à 300€ mais il faudra plutôt s’attendre à une équivalence dollar-euro pour un prix européen de 350€. Une différence un peu chère justifier pour la seule différence notable entre une version américaine et française : la disposition des touches du clavier amovible.

Pour ceux dont le stockage de 32Go semble insuffisant (et ils ont raison car Windows 8.1 fraichement installé demande minimum 10Go sur 29,8Go réels), ils pourront soit se tourner vers le modèle 64Go soit acheter une carte mémoire MicroSDHC de 32 ou 64Go pour augmenter la capacité de stockage de l’appareil.

Conclusion du Asus Transformer Book T100

Avant de pouvoir prendre en main le Asus Transformer Book T100, on peut conclure ainsi :

  • Prix mesuré
  • Résolution 1366 x 768 pixels pour un si petit écran
  • Disque SSD donc rapide
  • Autonomie annoncée
  • Windows 8.1 complet
  • Office 2013 livré avec
  • Manque de connectique (un seul vrai port USB)
  • Stockage restant (moins de 20Go sur la version 32Go)
  • Pas de seconde batterie dans le clavier

On tient le digne remplaçant des EeePC !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>